événementiel bachelor

Gamification de musées, expositions, expériences immersives… La diversité des événements est en croissance constante et nécessite des professionnels aguerris pour contribuer à la diffusion de l’ art et de la culture. La logistique, la gestion de projet ou encore l’expérience utilisateur sont autant de disciplines qui nécessite des compétences spécifiques pour assurer le bon déroulement d’un projet événementiel, qu’il soit grand public ou adressé à une population spécifique. De ces nouveaux besoins sont nés de nombreux métiers.

Chef de projet événementiel

Le chef de projet événementiel est le coordinateur principal de l’organisation d’une manifestation. Il se doit de veiller au planning global de la préparation pour être prêt dans les délais tout en surveillant le budget de l’opération. Il est le lien entre tous les métiers – régisseurs, chargés de communication, médiateurs, comptables, … – pour s’assurer que chacun a bien toutes les informations pour avancer et que l’ensemble des actions avancent comme souhaité. Son sens de l’organisation lui permet d’identifier les problèmes potentiels avant qu’ils ne se produisent pour anticiper les solutions et assurer le succès de l’événement.

Médiateur culturel

Le médiateur culturel est l’intermédiaire entre les artistes et le public. Il se charge de faire connaîtres les oeuvres en définissant l’événement le plus approprié pour les mettre en avant. Spectacle de rue, exposition, concert, festival sont autant d’expériences qui peuvent s’adapter à la promotion de nombreuses créations artistiques.

Au coeur du milieu artistique, le médiateur culturel est à l’écoute des tendances et recherche sans arrêt de nouveaux partenaires potentiels pour diffuser la culture et faire la promotion des événements qu’il initie.

Régisseur

Au théâtre, au cinéma ou à la télévision, le régisseur se charge de la planification et de la coordination matérielle pour permettre le bon déroulement des opérations. Il s’occupe de la location du matériel, de la régie son et lumière et gère les changements sur le plateau. Ses missions varient selon s’il occupe une fonction de régisseur général ou est spécialisé comme un régisseur son ou un régisseur lumière.

Avec la diversification des acteurs du secteur de l’événementiel, on trouve des régisseurs dans plusieurs types de structures, les lieux culturels évidemment mais aussi parfois les entreprises si elles organisent de nombreux événements, en interne ou ouverts au public.

Designer d’expériences

De plus en plus de lieux culturels, comme les musées, veulent offrir à leurs visiteurs des expériences de plus en plus interactives et immersives. Grâce notamment aux smartphones mais aussi à la réalité virtuelle ou à la « gamification », les designers d’expériences proposent de nouveaux moyens de découvrir des oeuvres, des artistiques ou de participer à une création collective.

Ce métier nécessite une culture artistique forte pour être à même de partager l’art sur de nouveaux médias. Mais il fait aussi appelle à la maîtrise de l’expérienc utilisateur (UX) pour trouver le meilleur moyen de faire interagir les visiteurs avec les oeuvres qu’ils observent.