• Le graphiste

    Le graphiste crée des logos, des cartes de visite ou du papier à en-tête. Il peut également habiller un site internet ou un jeu vidéo. L’objectif du graphiste est de donner une identité visuelle à une marque ou à un produit. Aussi à l’aise sur papier que sur écran, il sait se réapproprier des tendances et des idées sans pour autant les copier. Le graphiste se plie généralement aux instructions de son client ou de son directeur artistique. Si on lui laisse le champ libre, il est capable de faire preuve d’une grande créativité.

  • Le designer graphique

    Le designer graphique travaille en étroite collaboration avec son client, son directeur artistique et le rédacteur. Il doit être capable d’analyser le projet qu’on lui a confié de manière à exprimer parfaitement (et esthétiquement) le message que veut partager le client. Il crée une charte graphique, choisit la qualité du papier, la typographie, les couleurs, etc. Le designer graphique doit réussir à générer une identité visuelle forte pour la société qui l’emploie. Une fois lancée, cette charte graphique pourra être appliquée sur de nombreux supports comme des affiches, des dépliants publicitaires, des sites web ou même des couvertures de livres. Le design graphiqueest un métier réservé aux gens créatifs et minutieux capable de se mettre à l’écoute des besoins du client.

    Au quotidien, il utilise peu le crayon au profit de la PAO (Publication assistée par ordinateur)

    Le designer graphique travaille souvent pour des agences de publicité où il peut intervenir comme free-lance ou comme salarié.

  • L’infographiste

    Proche du graphiste, l’infographiste utilise davantage l’informatique dans sa création d’images. Jonglant avec les contenus, l’infographiste agence, met en scène et crée des ensembles lisibles et percutants pour ses clients. l’écoute de leurs attentes et objectifs, il n’hésite pas à retoucher aussi longtemps qu’il le faut des visuels jusqu’à atteindre la perfection. Son travail porte sur tous les types de supports de communication graphique.

  • Le maquetiste

    Le maquettiste réalise et met en page les maquettes des supports de communication print. Son rôle est de hiérarchiser l’information « texte » et « image » afin de guider le regard du lecteur vers l’information essentielle.

    Il choisit les polices, met en valeur les titres, ajuste les intertitres, joue sur la répartition des blancs (interlignage, colonnes, espacement des caractères, etc.). Le maquettiste détermine l’emplacement des photos, des illustrations.

  • Des logiciels de graphisme communs

    Les acteurs de tous ces métiers utilisent principalement les mêmes logiciels. La suite Adobe étant la plus connues avec le trio Illustrator pour l’illustration vectorielle, InDesign pour la mise en page et Photoshop pour la retouche photo et le photomontage.
    Beaucoup d’autres outils sont à la disposition des artistes de l’industrie graphique. Chacun adoptant ce qui répond le mieux à ses besoins.